Nouveau client ? Profitez de 5% de réduction sur votre commande avec le code NEW5 !

Fréquence d'une Montre Automatique : qu'est-ce que c'est ?

Publié par Portinot le

Fréquence d'une Montre Automatique : qu'est-ce que c'est ?

Dans le monde horloger, la fréquence du mouvement des montres est un véritable atout marketing. Effectivement, la fréquence occupe un rôle très important dans le fonctionnement des montres automatiques. C'est pour cela que la plupart des marques se sont lancées dans une course pour toujours augmenter la vitesse d’oscillation et les performances de leurs montres. Nous allons voir ce qu'est en réalité la fréquence d'une montre et comment peut-elle être améliorée.


fréquence-montre-automatique


Qu'est-ce que la fréquence d'une montre ?

La fréquence d’une montre correspond au nombre d’oscillations qu’effectue le balancier durant une seconde. Cette fréquence se mesure généralement en alternance par heure (A/h). Et la mesure d’une alternance en Hertz (Hz). 



Par exemple, si une montre effectue un total de 5 alternances par seconde, cela signifie qu'en une heure, le balancier effectue 18 000 alternances. Sa fréquence est donc de 2,5 Hz. Par contre, si son balancier effectue 36 000 alternances en une heure. Soit donc un total de 10 alternances en une seconde. Sa fréquence est donc de 5 Hz. La fréquence moyenne d'une montre est de 4 Hz.


balancier-mécanisme-montre


Qu'est-ce que le balancier d'une montre ?

La fréquence d’une montre automatique est directement liée au fonctionnement du balancier. Les oscillations qu’il effectue permettent aux aiguilles de la montre de se déplacer continuellement. Un balancier est constitué d'un volant à deux ou trois bras statiquement équilibré couplé à un spiral (ressort d'acier plus mince qu'un cheveu). Le balancier effectue un mouvement de va-et-vient circulaire et divise le temps en unités égales.


boîte-à-montre-en-cuir


Comment fonctionne le balancier d'une montre ?

Dans un premier temps, le mouvement de rotation du balancier est impulsé par l’ancre. C’est ce qui est appelé le TIC, durant lequel le ressort se comprime. Ensuite, le ressort revient à sa position initiale, obligeant le balancier à revenir également en arrière. Cette seconde phase du balancier est désignée par le terme de TAC.


Ce principe de TIC-TAC (bruit que l'on entend) réalisé par le balancier est donc considéré comme étant une oscillation. Ensuite, l’ancre donne une nouvelle impulsion au balancier. Et le processus se répète encore et encore...


Quel est le lien entre la fréquence et la précision ?

Finalement, plus la fréquence est élevée, c'est-à-dire que plus le balancier oscillera en une seconde, plus la montre sera précise et plus le mouvement de la trotteuse sera fluide. Cependant, une fréquence trop élevée peut également être problématique. En effet, pour aller vite, le balancier doit être petit. S'il est petit, il a peu d’inertie, et devient donc léger et très fragile.


rangement-montres-personnalisable


Conclusion

Le principe de fréquence en horlogerie est extrêmement important, car il désigne la précision d'une montre ou d'une horloge. Cependant, une fréquence trop élevée peut impacter de façon négative les appareils. Il faut donc bien se renseigner avant d'acheter une montre, et être certain du type de montre que vous souhaitez. De plus, le magnétisme est un élément qui peut dérégler la fréquence, ainsi que le mouvement de la montre ; il faut alors veiller à éloigner le plus possible sa tocante des différents champs magnétiques potentiels. Si votre montre a subit l'effet du magnétisme, vous pouvez lire notre article sur la démagnétisation des montres automatiques.


N'hésitez pas à rejoindre le club privé et recevez votre ebook offert sur les montres ! Vous recevrez également un e-mail en avant-première dès qu'un nouvel article de blog sera mis en ligne.

← Article précédent Article suivant →

LIVRAISON GRATUITE

France Métropolitaine

PAIEMENT SÉCURISÉ

VISA, Mastercard, Paypal

SERVICE CLIENT

Disponible 24/7

COMBLÉ

ou Remboursé