Nouveau client ? Profitez de 5% de réduction sur votre commande avec le code NEW5 !

ISO 6425 : la norme pour les montres de plongée

Publié par Portinot le

ISO 6425 : la norme pour les montres de plongée

La norme ISO 6425 est une norme régissant les montres de plongée. Elle a été publiée pour la première fois en 1982 et récemment mise à jour en 2018. L'ISO 6425 fixe la norme en matière de fiabilité sous l'eau, d'étanchéité, de résistance à une surpression d'eau et de résistance aux chocs thermiques.


Qu'est-ce que l'ISO ?

L'ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une organisation internationale non-gouvernementale, indépendante, composée de représentants de 164 pays, selon le principe d’un membre par pays. Cette organisation a été créée en 1947, elle a pour but de produire diverses normes internationales dans les domaines industriels et commerciaux appelées normes ISO. Le siège se situe à Genève, en Suisse.


montre-de-plongée-seiko


Quelles sont les caractéristiques d'une montre de plongée ?

Afin de répondre aux exigences de la norme ISO 6425, une montre doit présenter un certain nombre de caractéristiques pour se prévaloir du titre de "montre de plongée". Nous allons voir ci-dessous les différentes exigences présentes dans la norme ISO 6425 :


Résistance sous l'eau

La montre doit résister à une profondeur minimale de 100 mètres, soit une pression isostatique de 10 bars. Pour le test, la pression est augmentée de 25 %. En soit, une montre certifiée pour une profondeur de 200 mètres est testée à 25 bars plutôt qu'à 20 bars.





Résistance à la condensation

La montre est placée sur une plaque chauffante à une température de 40 °C, pendant 10 à 20 minutes. Ensuite, une goutte d'eau, à une température de 18 °C à 25 °C est déposée sur le verre de la montre. Après une minute, le verre est essuyé avec un chiffon. Aucune condensation ne doit être présente sur la surface intérieure du verre de la montre.


Résistance à la surpression d'eau

La montre à l'essai doit être immergée dans l'eau contenue à l'intérieur d'un récipient approprié. Ensuite, une surpression de 125 % de la pression nominale doit être appliquée dans un délai d'une minute et maintenue pendant une durée de 2 heures. Par la suite, la surpression doit être réduite à 0,3 bar en 1 minute et maintenue à cette pression pendant 1 heure. La montre doit ensuite être retirée de l'eau et séchée avec un chiffon. Aucun signe d'intrusion ou de condensation d'eau n'est autorisé.


Résistance aux chocs thermiques

La montre est immergée dans 30 cm d'eau aux températures suivantes pendant 10 minutes chacune, 40 °C, 5 °C et 40 °C à nouveau. Le temps de transition d'une immersion à l'autre ne doit pas dépasser une minute. Aucun signe d'intrusion ou de condensation d'eau n'est autorisé.


norme-ISO-6425


Résistance à la corrosion

La montre doit résister à la corrosion par l'eau de mer. Pour tester cette résistance, elle est immergée pendant une durée 24 heures dans une solution de sel à 30 g/l. Après ce test, le boîtier et les accessoires doivent être examinés pour tout changement éventuel. Les pièces mobiles, en particulier la lunette tournante, doivent être vérifiées pour leur bon fonctionnement.


Parfaitement lisible

La montre doit être lisible à une distance de 25cm dans l'obscurité totale.


Résistance au magnétisme

La montre est exposée à trois champs magnétiques à courant continu de 4 800 A/m. Elle doit conserver sa précision à +/- 30 secondes/jour telle que mesurée avant l'essai et cela, malgré le champ magnétique.


Résistance aux chocs

Pour ce test, le bracelet doit être solidement attaché à la montre. La montre doit résister à une force de 200 N à chaque barre-ressort dans des directions opposées.


norme-montre-de-plongée


Comment sont réalisés les tests ?

Les tests peuvent être effectués à l'interne par le fabricant de montres ou par un organisme d'essai distinct. Cependant, l'ISO, sur son propre site, déclare qu'elle n'effectue pas de certifications. Ils élaborent des normes selon lesquelles toutes les montres doivent être testées, mais ne réalisent en aucun cas les essais. Si une montre prétend être certifiée ISO, ce n'est tout simplement pas vrai. 


Une montre peut-elle être une montre de plongée sans la norme ISO 6425 ?

La participation aux tests ISO pour les montres de plongée est volontaire et toutes les marques de luxe ne lui soumettent pas leurs montres. Rolex effectue ses propres tests de certification rigoureux en interne. Si une montre est testée selon les normes ISO 6425 et les remplit, elle a le droit d'être marquée "Divers" et affichera la profondeur nominale en mètres. Mais tout fabricant, par exemple Omega, peut tester une montre selon les normes ISO 6425, voire supérieures et, même si elle répond à tous les critères, choisir de ne pas mettre l'indication "Divers" sur la montre. Après tout, Omega a été fondée en 1848, alors peut-être qu'ils ne veulent pas voir une organisation comme ISO les diriger !


rangement montre personnalisable


Conclusion

N'hésitez pas à rejoindre le club privé et recevez votre ebook offert sur les montres ! Vous recevrez également un e-mail en avant-première dès qu'un nouvel article de blog sera mis en ligne.


Sources :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Montre_de_plongée
https://www.iso.org/fr/standard/66517.html
https://www.palisadejewelers.com/resources/iso-6425-standards-dive-watches/
https://thedivewatchblog.com/iso-6425-diving-watch-standards-what-are-the-parameters/

← Article précédent Article suivant →

LIVRAISON GRATUITE

France Métropolitaine

PAIEMENT SÉCURISÉ

VISA, Mastercard, Paypal

SERVICE CLIENT

Disponible 24/7

COMBLÉ

ou Remboursé